Guide Des Vins

Edition du 22/05/2018
 

Clos des Lambrays

Sommet

Clos des LAMBRAYS


Je suis issu d’une famille de vignerons champenois, nous raconte Boris Champy, j’ai fait mes études à Bordeaux et suis œnologue, j’ai travaillé pour la famille Christian Moueix, dans le Libournais et Pomerol. Christian Moueix m’a proposé de m’occuper de la cave de son vignoble en Californie, Dominus, j’y suis resté finalement 10 ans, de 1997 à 2007, et j’ai été le winemaker du plus beau domaine de la Nappa Valley, cela a été une expérience incroyable ! Mon épouse a émis le souhait de rentrer en Europe et, en, 2010, je suis entré chez Louis Latour, une très belle maison où j’étais Directeur des Domaines. En 2017, j’ai rejoint le Clos des Lambrays. J’aime dire que je suis un vigneron-œnologue qui aime autant la viticulture que la vinification. Le Clos des Lambrays se cultive comme un jardin d’exception, le but est de faire des vins d’une grande précision, Clos des Lambrays est l’un des meilleurs vins de Bourgogne en typicité. LVMH m’a dit qu’il cherchait quelqu’un pour s’occuper de leur “pépite” comme le faisait Thierry Brouin, qui prend sa retraite après avoir vinifié 38 millésimes ici. Je le remplace, nous passons l’année ensemble, pour qu’il y ait transition, avec transmission du savoir-faire sur le vignoble. Thierry Brouin a bien fait progresser le vignoble en l’améliorant, il ne l’avait pas trouvé en si bon état à ses débuts… nous avons la volonté de continuer dans le même esprit. LVMH a une vraie volonté de continuité, de progression de la qualité, c’est très motivant. Au Domaine, nous sommes très contents de la série 2015, 2016 et 2017. Trois millésimes qui ont des personnalités bien différentes : Le 2015 est une année exceptionnelle comme on n’en a pas souvent en Bourgogne, une année solaire avec un mois de Juin et un début Juillet chaud, heureusement, le climat a été un peu plus frais en Août. C’est un vin qui a beaucoup de succès, très marqué par les fruits noirs, des tanins très denses et puissants. Il me fait penser au 2005, un vin un peu atypique en Bourgogne, à l’aveugle, il sera facile à identifier ! Pour le 2016, nous avons eu beaucoup de chance au Clos des Lambrays, il y a eu beaucoup de gel en Bourgogne sauf dans certains grands crus, et nous avons été complètement épargnés au Clos des Lambrays. Le 2016 est un très beau millésime ici, la qualité est superbe. Le printemps a été froid, puis, quelques pluies en Juin, enfin un été extraordinaire avec un mois d’Août très chaud et un joli mois de Septembre, nous avons vendangé le 25. C’est un vin plus classique bourguignon, très belle maturité, tanins très soyeux, très fins. Concernant le 2017, tout le monde est content en Bourgogne, il n’y a pas eu d’évènements climatiques qui ont affecté la région, c’était une année précoce, le vin est très riche en fruits, très beaux tanins, avec un peu moins d’acidité que la moyenne, cela donne une belle souplesse. Aujourd’hui, les fermentations malolactiques sont terminées, le Clos est mis en fûts, 2017 va être un superbe millésime qui va s’ouvrir, un vin très prometteur.

   

Clos des Lambrays

Direction-Oenologue : Boris Champy
31, rue Basse
21220 Morey-Saint-Denis
Téléphone : 03 80 51 84 33

Email : clos@lambrays.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

H. DARTIGALONGUE et Fils


“C'est en 1838, sous Louis-Philippe, que Pascal Dartigalongue, originaire de Saint-Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la nôtre aujourd'hui.” A côté de la gamme classique, mise en bouteilles à 40°, la gamme Sélection de Millésimes est une autre approche du Millésime : sur certains fûts de qualité exceptionnelle, le Maître de Chai va chercher le degré idéal qui va révéler au mieux le caractère du millésime et la typicité de l’Armagnac à ce stade bien précis de son vieillissement. L'objectif étant d'avoir une puissance aromatique maximale tout en maîtrisant le degré alcoolique pour avoir un équilibre parfait arôme/alcool, puissance, fort complexe à atteindre. L’embouteillage en série limitée (Single Cask) et chaque bouteille est numérotée. La première série de Single Casks fût lancée en 2011, la deuxième, en 2013, et les dernières bouteilles ont été vendues en septembre 2016. La troisième série, proposée dès l’automne 2016 met en avant quatre millésimes s'étalant sur quatre décennies, les trois premiers présentés en Single Cask : 1997, 47°, 488 bouteilles, intense, notes de fruits exotiques, bourgeon de cassis, frais, rond, fruité, il s'apprécie à l'apéritif; 1984, 45°, 476 bouteilles, notes de chêne toasté puis des arômes de crème brûlée, parfait avec un moelleux au chocolat; 1974, 44°, 347 bouteilles, notes de rancio, fruits secs, frais et fin, il accompagnera un cigare; et 1963, 43°, 79 bouteilles issues d'une seule bonbonne, notes de chêne fumé, bois de santal, épices, tout en délicatesse. L’originalité de cette série, c’est cette bonbonne de qualité exceptionnelle du Millésime 1963, d'une contenance de 60 l (single bonbonne). Le transvasement du fût en bonbonne a été réalisé en 2014, soit un vieillissement de plus de 50 ans sous bois…” Benoît Hillion nous confie que 15 à 20% de la récolte 2017 ont été perdus, mais que l'on retrouve beaucoup de fraîcheur et de fruité dans les vins grâce au coup de froid début septembre dont le vignoble a bénéficié. Une nouvelle cuvée est prévue pour fêter les 180 ans de la maison, elle sortira en Septembre et s'appellera “1838-2018”. L'an dernier, tous les packagings ont été revus, si bien que cette année, c'est la continuité, mais du point de vue technique, des essais sont effectués sur différents fûts de chêne français pour des comparaisons avec les fûts traditionnels de Gascogne. Formidable Bas-Armagnac cuvée 20 Ans d’Âge, présenté dans cette superbe carafe Yogi (dont 100% du packaging est Made in France, et pour la plupart Made in Sud-Ouest !), un assemblage de plusieurs Millésimes élevés plus de 20 ans en fûts de chêne, dont les millésimes 1992, 1990, 1987 et 1988. Long en bouche, il développe une finale gourmande et délicate avec des arômes pâtissiers (vanille, fruits confits) d’agrumes, d’une grande finesse. Et puis, il y a cette Blanche Armagnac. “Notre Blanche Armagnac, est issue d’un assemblage des cépages Ugni Blanc, Baco et Folle Blanche. À la sortie de l’Alambic, le distillat qui titre 60° est réduit de nombreuses fois afin de libérer progressivement ses arômes et obtenir une eau-de-vie dont la finesse et la longueur en bouche sont remarquables. Nous faisons une réduction en plusieurs étapes, puis une stabilisation en cuves Inox 3 mois, degré de commercialisation de 43°. Sa couleur est limpide, son nez a des notes de lis, poire, pomme, baie de genièvre. On retrouve en bouche les mêmes arômes, avec une finale aux notes d’amande douce. Belle texture à la fois puissante et onctueuse, remarquable longueur.”

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Email : contact@dartigalongue.com
Site : www.vinsdusiecle.com/dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com

Château MIRE-L'ÉTANG


Au sommet. Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant. En 2015, première récolte de la nouvelle appellation La Clape. Le comité national de l’INAO a validé définitivement cette appellation, pour les vins rouges et blancs, reconnaissance du travail des vignerons et d’un terroir très exceptionnel. Durant les quatre semaines de récolte au Château Mire-L’Etang, nous dit Bernard Chamayrac, nous avons été comblés par une météo idéale qui a donné des maturités précoces et, avec la mise en service de l'échangeur à vendange, nous avons pu obtenir des jus de raisins d'une grande pureté et des vins à l'aromatique puissant, d'où la qualité parfaite du millésime 2017; seul point négatif, une faible quantité. Il n'en demeure pas moins que la trilogie 2015, 2016 et 2017 vient de délivrer son troisième millésime d'exception sur les pentes Mire-L’Etang. Les vins que nous commençons à vendre, en 2018 : le rouge La Clape Réserve du Château 2015, le rouge La Clape cuvée des Ducs de Fleury 2016, le rouge La Clape Tradition 2016, le blanc La Clape Aimée de Coigny 2017, le rosé Languedoc cuvée Gris 2017 et le rosé Languedoc cuvée Corail 2017. Nous poursuivons la mise en place de l'irrigation sur 6 ha de Grenache et de Cinsault qui apparait, de plus en plus, indispensable au vu de la baisse importante de récolte des deux dernières années. Superbe Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Réserve du Château 2015 (50% Syrah, 30% Mourvèdre, 20% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs durant 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines), tout en persistance d’arômes, un vin intense, tout en bouche, épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, et des tanins très équilibrés, prometteur. Le Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Tradition 2016, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des nuances de cassis et de prune, de bouche fraîche, aux tanins bien fondus, que l’on accorde très bien avec un curry de poulet. Le Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury 2016, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, dégage des notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits noirs surmûris, un vin bien typé et de bouche structurée. Le Coteaux-du-Languedoc La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2017, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenache blanc, aux senteurs de fruits jaunes mûrs et de noix, d’une belle finale, est de bouche riche, fine et persistante, très agréable comme ce Languedoc rosé cuvée Gris, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, très aromatique, à la fois ferme et friand. Quant au Languedoc rosé cuvée Corail 2017, il a un nez où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée, de bouche gourmande.

Philippe et Bernard Chamayrac
Route des Vins
11560 Fleury-d'Aude
Téléphone :04 68 33 62 84
Email : mireletang@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mire-letang.com

Domaine de MAGALANNE


Propriété de la Famille Betton-Crouzet depuis plus de 10 générations, devenue Domaine de Magalanne en 1971. Le domaine (25 ha) s’étend sur 5 communes différentes (Domazan, Estézargues, Montfrin, Théziers et Saze). “La notion de développement durable est au centre des intérêts de l’exploitation, précise-t-on, puisque l’ensemble du vignoble est conduit en Agriculture Raisonnée et la quasi-totalité des vignes enherbées. Nous évitons ainsi une surconsommation de produits phytosanitaires et de désherbant.” Beau CDR-Village Signargues rouge Terre de Galets 2016, 60% Syrah, 30% Mourvèdre et 10% Grenache, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins puissants et mûrs à la fois, un vin de bouche pleine. Excellent CDR-Villages Signargues cuvée Lou Biou, Syrah (40%), Mourvèdre (30%), Carignan (30%), aux notes de framboise mûre et d’épices, mêlant charpente et souplesse, typé. Goûtez le CDR rouge 2016, aux notes de cassis et de pruneau, de belle teinte grenat, puissant ample au nez comme en bouche, le CDR blanc 2016, qui sent la pêche et la bruyère, de jolie bouche, et le CDR rosé, aux arômes fruités de fraise, de pêche blanche, avec cette pointe de nervosité agréable

Famille Crouzet
431, route de Signargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 02 72 et 06 64 39 30 07
Email : domainedemagalanne@gmail.com
Site personnel : www.vin-magalanne30.com

SCEA CHATEAU DAVID


Un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 13 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. Le nouveau propriétaire, Thierry Kerdreux, à une réelle volonté de travailler dans une culture plus raisonnée tout en gardant toute l’équipe du domaine qui a une grande expérience et connaissance de ces vins. Voilà un excellent Médoc 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé et de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Joli 2011, de robe sombre, c’est un vin aux tanins veloutés, de bouche dense, au bouquet complexe. Beau 2010, de belle teinte pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut. Le 2009, de couleur pourpre intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, allie concentration aromatique et souplesse, et poursuit son évolution. Excellent 2008, aux tanins très élégants mais fermes également, marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis et de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et structurée.

Thierry Kerdreux
40, Grande Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 44 62
Télécopie :05 56 09 59 09
Email : chateaudavid@free.fr
Site : chateaudavid


> Nos dégustations de la semaine

COQUARD-BOUR


Le grand père, Marcel Coquard, pressait les raisins des vignerons de la commune de Spoy. Le père, Guy Coquard, a repris l?exploitation familiale et a développé le vignoble. Equipé d?un pressoir traditionnel Coquard 4000 kg, il pressait les raisins de son exploitation et vendait le jus pour le compte de grandes maisons de Champagne. Il prend sa retraite en 2007, et ses enfants Sophie, Frédéric et son gendre Francis Bour décident de créer leur propre Champagne.
On pratique ici une culture raisonnée de manière à respecter notre environnement et le cycle végétatif de la vigne.
Cela donne ce très joli Champagne brut Nature, 80% Pinot Noir, 10% Pinot Meunier et 10% Chardonnay, harmonieux, tout en bouche, puissant et persistant, d?une grande fraîcheur au palais avec des senteurs de fruits bien mûrs.
Le Vintage 2010, 65% Chardonnay, 25% Pinot Noir, 10% Pinot Meunier, équilibré, frais et rond, de belle robe lumineuse jaune d?or avec d?abondantes bulles fines, aux nuances d?amande, de noisette, de miel, est un vin complexe et raffiné.
Le brut Tradition, 50% Pinot Noir, 15% Chardonnay, 10% Pinot Meunier, et 25% vins de réserve, est excellent, d?une belle couleur or, avec des arômes bien présents de fruits mûrs, est finement bouqueté.

Rue de la Maladière
10200 Bergères
Tél. : 03 25 27 39 41
Fax : 03 25 27 93 17
Email : bour.francis@neuf.fr
www.champagne-coquardbour.fr


Domaine Pierre GELIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel, pour la production et la vinification, quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d?herbicides, d?engrais autres que des amendements issus de l?Agriculture Biologique, d?insecticides et traitements antipourriture. Les sols sont travaillés mécaniquement et les contours enherbés. Les vignes sont effeuillées en tout début de véraison, de ce fait les raisins sont bien ventilés et l?état sanitaire très sain. En cuverie, avec le remplacement des cuves bois par des cuves Inox thermorégulées, le contrôle des températures est géré de façon plus précise.
?En 2013, nous dit Pierre-Emmanuel Gelin, j?ai changé tout mon matériel de réception, j?utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes Vins. L?éraflage est assez tendre, on ne garde que les baies intactes, tout ce qui est lacéré, les pépins et les jus sont écartés, ce qui permet de faire des macérations intra-pelliculaires, je trouve que cela apporte plus de précision à mon travail. En vinification, un pigeage assez léger par jour pendant toute la phase pré-fermentaire pour, justement, essayer de conserver l?intégralité des baies puis ensuite, quatre pigeages par jour en pic de densité. J?ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j?applique aussi quelques principes de biodynamie. C?est assez contraignant, j?ai commencé pour les Vins et maintenant je vais appliquer cette année, certains de ces principes dans mes vignes. On essaye de se rapprocher des pratiques naturelles sans trop d?interventions sur les Vins.
Je suis très content de mes 2013, c?est l?un de mes millésimes préférés. Beaucoup de charme, des Vins très gourmands, très plaisants, au style classique, bien typé Bourgogne, avec une belle transparence, très beau nez frais avec des arômes de baies rouges et noires, des Vins bien équilibrés avec une certaine vigueur et de la minéralité, belle structure en finale, notes discrètes de boisé, des Vins très élégants et délicats. Le 2013 est un millésime assez solaire.?
Formidable Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2014, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un grand vin authentique et racé. Le 2013, au bouquet complexe où s?entremêlent des senteurs de petits fruits rouges très mûrs, de cuir, d?humus et de réglisse, est de belle garde. Le 2012 est de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit, de belle garde. Remarquable 2011, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, de gibier, aux tanins bien enrobés. Le 2010 est complet, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), alliant gras et intensité, de belle garde. Le 2009 est dense, mêlant structure et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l'humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution, à prévoir sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un pigeon aux légumes. Le 2008 est d'une grande complexité, au nez vraiment très typé, dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, parfait aujourd?hui sur un civet de canard en velours ou des perdrix.
Exceptionnel Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2014, de robe pourpre, associe charpente et distinction, avec ce nez caractéristique où se devinent la prune, l?humus et la cannelle, un vin aux tanins très équilibrés, de bouche puissante avec des notes de fruits rouges cuits et de poivre, savoureux et intense à la fois. Le 2014, de robe pourpre, puissant au nez comme en bouche, d?une structure et d?une charpente tannique importantes, est de bouche dense, où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges cuits et de réglisse, de garde. Le 2012 déploie des connotations subtiles d?humus, de mûre et d?épices, tout en arômes, ample en bouche, fin et puissant à la fois, d?excellente garde, très typé. Le 2011, aux reflets noirs, aux arômes de fruits rouges, d?épices, avec des tanins bien enrobés, est un grand vin riche et généreux, d?une belle finale aromatique, à déboucher sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis.
Le Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2014, avec des arômes mûrs et complexes de cassis, de cuir, d?épices et de framboise, avec des tanins souples mais très équilibrés, est de bouche onctueuse, à la fois fine et persistante, un vin qui poursuit son évolution. Le 2013, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure. Le 2012 mêle charpente et finesse, de couleur soutenue, au nez concentré de griotte, tout en souplesse mais aux tanins présents, de garde. Le 2011 a beaucoup de structure, un nez de cerise et d?humus, une charpente très élégante mais puissante. ?Le Clos de Meixvelle issu d?un terroir assez fin, donne un vin avec des tanins plus fondus que sur le terroir de Fixin, où nous avons une texture d?argile beaucoup plus dense, qui donne des Vins plus rustiques; le terroir de Gevrey présente des argiles assez fines avec des petits cailloux de surface calcaire, ce qui donne des Vins assez élégants.?
On poursuit avec son Gevrey-Chambertin Clos Prieur Premier Cru 2014, aux senteurs de sous-bois et de griotte, un vin de caractère, qui possède une solide structure, associant concentration et finesse. 
Le Fixin Premier Cru Les Hervelets 2014, remarquable, a des connotations subtiles de cerise, d?humus, un vin charnu, aux tanins bien présents et savoureux à la fois. Le Fixin 2014 sent les fruits rouges bien mûrs, de jolie bouche.
Le Fixin La Cocarde 2014, de robe pourpre intense, au nez envoûtant de truffe et de violette, épicé, avec cette pointe d?épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est corsé comme il se doit, quand ce Bourgogne Chardonnay le Dessus des Prielles 201, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, développe des arômes de fougère et de fruits frais, un vin délicat et typé en finale. 

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Tél. : 03 80 52 45 24
Email : info@domaine-pierregelin.fr
www.vinsdusiecle.com/gelinpierre
www.domaine-pierregelin.fr


Maison ZOELLER


Comme en témoigne le pressoir datant du XVIIe siècle, la famille perpétue depuis plus de dix générations la tradition vinicole. Respect de la faune et de la flore pour la santé de la vigne. Les vendanges sont effectuées à la main. Propriété en agriculture biologique.
?Vendanges 2016, l?année des extrêmes. Suite à un hiver très doux, le printemps fût particulièrement humide. Les précipitations du mois de mai et juin ont battu tous les records. Certaines parcelles étaient impraticables et dès lors, notre travail fût difficile, voire impossible. Nous avons pu malgré tout préserver l?état sanitaire de nos vignes au terme de beaucoup d?efforts et grâce à une météo chaude et sèche à partir de mi-juillet. L?ensoleillement exceptionnel d?août et septembre, nous permettent d?entrevoir une belle qualité...?
Vous allez aimer ce superbe Pinot Gris Les Orchidées 2015, de belle personnalité, à dominante de fleurs blanches et d?amande, tout en charpente, équilibré, complexe, un vin généreux et harmonieux, très fin. 
Le Gewurztraminer Les Orchidées, où s?entremêlent des notes de noix, de fruits blancs et de bruyère, est harmonieux en bouche. Excellent Pinot Noir Réserve 2014, qui allie puissance et souplesse, avec ces notes très persistantes de fumé et de fraise des bois.
Très beau Pinot Gris Vendanges Tardives 2011, tout en onctuosité, où s?entremêlent des nuances persistantes de fruits macérés et de pain grillé. Le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2015, ample, classique, aux arômes de coing, de miel et de fruits confits, associe finesse et structure, tandis que le Riesling Grains Nobles 2014 a beaucoup de corps et de puissance, d?une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes briochées.

Christèle et Mathieu Zoeller
14 - 16, rue de l'Eglise
67120 Wolxheim
Tél. : 03 88 48 88 59 et 06 60 85 33 49
Email : vins.zoeller@wanadoo.fr
www.vins-zoeller.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016

 



Domaine de TERREBRUNE


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Domaine PICHARD


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Domaine Les CASCADES


Château PENIN


Domaine de TOASC


Château SPENCER LA PUJADE


LEJEUNE-DIRVANG


Château BARRÉJAT


Domaine Guy BOCARD


Domaine de LAVAUR


Château Les MOINES


Château CASTERA


Château BOVILA


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Xavier LECONTE


Domaine METRAT & Fils


Paul BARA


CHARPENTIER


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château du GRAND BOS


Domaine de FAMILONGUE


Château du GRAND-CAUMONT


VAZART-COQUART


Château de PANIGON


Château HAUT FERRAND


LES VINS GEORGES DUBOEUF


THÉVENET-DELOUVIN


RUHLMANN-SCHUTZ


CAVE de HUNAWIHR


Château MAÏME


Maurice VESSELLE


Château TRONQUOY-LALANDE


Château de FONTCREUSE



DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


H. DARTIGALONGUE ET FILS


LA BASTIDE BLANCHE


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU BECHEREAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales